Ce livre, paru en 2016, a été initié par S.O.S amitié.
Pierre Reboul a accompagné la démarche et assuré le suivi.
Les auteurs :
Pierre Couette,
Sylvie Galardon,
Jean-Pierre Igot,
Alain Le Corre,
Alain Mathiot,
Michel Montheil,
Pierre Reboul,
Jean-François Roche,
Gillonne Rocher
appartiennent tous et depuis de nombreuses années au mouvement S.O.S Amitié.
Ils y excercent à titre d'écoutants, de formateurs et d'administrateurs.
Ceci, soit au niveau local, soit au niveau national.

❝ Il y a quelques années, S.O.S Amitié a fait réaliser un sondage d'opinion en vue, notamment, de mesurer sa notoriété dans notre société. Plus de 60 % des personnes interrogées en avaient entendu parler.Moins de dix pour cent d'entre elles avaient une quelconque idée de l'action qui y était menée. Les membres de S.O.S Amitié ont en effet longtemps entretenu le secret sur leur activité, ceci afin de préserver au maximum l'anonymat de la relation qui se noue entre l'appelant et l'écoutant lors d'un appel.Un impératif qui, avec la confidentialité des propos échangés, constitue le socle de l'écoute proposée aux personnes en grande difficulté.
Lever le voile sur cette institution plus que cinquantenaire, qui reste aujourd'hui le plus important dispositif bénévole de prévention du suicide par l'écoute du malêtre, tel est l'objectif premier de ce livre.
La dizaine de chapitres, qui ont été écrits par des membres actuels ou anciens de S.O.S Amitié, aborde les différentes facettes de ce service d'aide, son histoire, les fondements éthiques forgés et consolidés au fil des années, et aussi la manière dont est organisée la vie interne de ce grand corps de plus de 1 600 membres répartis sur l'ensemble du territoire national.
La rédaction de l'ouvrage a été pensée en vue de le rendre abordable par tous.
Cet ouvrage intéressera, le grand public, les différents acteurs dans le vaste champ de l'aide en santé et de l'aide sociale, ainsi que les chercheurs et les étudiants qui travaillent dans ce domaine. ❞

Aujourd'hui S.O.S Amitié lève le voile sur son institution qui représente le plus important dispositif bénévole de prévention du suicide, par l'écoute du mal-être. L'ouvrage, « Sortir du silence, L'écoute à S.O.S Amitié » révèle plus de cinquante ans d'engagement et de témoignages.
Cet ouvrage intéressera tous les publics, entre autre les différents acteurs de l'aide en santé, de l'aide sociale et les étudiants... Sous la direction de Pierre Reboul, la dizaine de chapitres, écrits par neuf co-auteurs qui appartiennent tous au mouvement S.O.S Amitié, abordent les différentes facettes de ce service unique d'aide à la personne en France.
Les bénévoles écoutants de S.O.S Amitié, tous liés par une charte, entretiennent l'anonymat de la relation qui se noue entre l'appelant et l'écoutant lors d'un appel ou d'un chat. Un impératif qui, avec la confidentialité des propos échangés, constitue le socle de l'écoute proposée aux personnes en grande difficulté.
Dans un monde en pleine mutation dont les repères changent perpétuellement, il devient très difficile de s'adapter et de vivre sans solitude et sans angoisse. S.O.S Amitié choisit de mieux se faire connaître auprès de ceux qui souffrent, de ceux qui veulent un engagement fort en devenant bénévole écoutant et auprès des donateurs. S.O.S Amitié poursuit sa mission et adapte ses moyens de réponse à la réalité sociale, notamment auprès d'une jeunesse hyper connectée, et malgré tout désemparée.
André Comte-Sponville écrit dans la préface de l'ouvrage : « Nous sommes des êtres de parole ; c'est pourquoi nous avons besoin, presque tous, d'être écoutés pour nous sentir reconnus. Cela ne tient pas lieu d'amour ? Sans doute. Mais c'est le minimum nécessaire, pour que la vie soit au moins supportable. Merci à S.O.S Amitié de contribuer, depuis plus d'un demi-siècle à ce minimum-là. »
Une conviction partagée par les 1 600 bénévoles d'une institution qui a reçu, au cours des 30 dernières années, plus de 20 millions d'appels de personnes en souffrances.


Editions Chronique Sociale
Prix : 14,90 €
208p.
www.chroniquesociale.com